Les origines du Château

Aux environs de l'an 1000, le duché breton doit défendre ses frontières et la région des "Marches de Bretagne" s'organise autour des sites de Fougères, Vitré, Chateaubriant...

Le seigneur chargé de cette mission a su tirer profit d'un site privilégié :

  • à l'abri des hautes collines
  • sur un promotoir
  • au milieu des marécages et dans le méandre d'une rivière, "le Nançon".

En 1166, le roi d'Angleterre, Henri II Plantagenêt, assiège et détruit par le feu la construction qui fut immédiatement reconstruite en pierre.